Archives de avril 2009

FAQ revendeurs

Le rachat de Lexycle (les développeurs de Stanza) par Amazon nous donne une nouvelle occasion de rappeler que l’édition numérique ne se développera pas à partir de quelques sites imposant aux éditeurs et aux lecteurs tel ou tel standard de lecture.

Chez immatériel‧fr, notre vision de l’édition numérique, ce n’est pas un marché régenté par trois ou quatre points de ventes comme iTunes, Amazon ni même libraire.immateriel.fr ! Ce sont plutôt les 10000 points de ventes en France qui savent ce qu’est un livre (y compris ces trois-là).

Pourquoi ce modèle fonctionne-t-il ? Ce n’est pas lié au fait que les œuvres soient majoritairement mises à disposition sur papier. C’est parce que derrière chacune de ces devantures se tiennent des personnes qui souvent vous comprennent suffisamment pour vous conseiller, à tout le moins sont capables de vous mettre devant les yeux ce qui leur paraît susceptible de vous intéresser. Que ce service s’appuie sur du papier bien relié ou sur un accès à un univers infiniment cliquable, quelle différence si on n’est pas fétichiste ?

Si vous êtes libraire responsable d’une boutique en ligne ou en dur, et que notre approche (et notre catalogue !) vous intéresse, étudiez notre FAQ : si certaines de vos questions restent encore sans réponse, dites-le nous !

xavier@immateriel.fr

FAQ éditeurs

Si j’en crois nos échanges des dernières semaines avec les maisons d’édition, la plupart d’entre elles commencent à réaliser que leurs clients consacrent une partie croissante de leur temps à lire sur des terminaux qui ne sont pas de papier. Mais avant d’élaborer une offre consistante, beaucoup aimeraient que les libraires fassent le premier pas. Bien sûr, les libraires ont souvent une attitude symétrique. Il faut dire que les uns et les autres ont longtemps été persuadés que tout cela coûtait très cher.

Pendant ce temps, les acteurs de l’édition qui partagent la vision d’immatériel.fr expliquent aux uns et aux autres que se positionner dès aujourd’hui ne coûte au contraire presque rien, et que l’expérience acquise leur donnera un coup d’avance lorsque l’industrie aura basculé.

Heureusement, il existe des éditeurs pionniers comme Publie.net, Digit Books, Eyrolles ou FOOLSTRIP qui se sont engagés dans cette aventure sans état d’âme. Pourtant, avant de nous confier l’intégralité de leur fonds numérique (près de 1000 titres à eux quatre, sans compter les abonnements, dont 350 Eyrolles supplémentaires depuis mercredi !), ils nous ont posé les questions légitimes qui nous ont permis d’affûter notre offre. Grâce leur en soit rendue, ainsi qu’à tous ceux qui se tâtent encore et qui nous forcent tous les jours à reformuler nos réponses 🙂 Nous avons compilé une FAQ à partir de ces discussions toujours ouvertes. Si vous pensez que d’autres points méritent d’être soulevés, n’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires.

xavier@immateriel.fr


avril 2009
L M M J V S D
« Mar   Mai »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930