Archive for the 'Librairie' Category

Un portail numérique pour les bibliothèques ? C’est parti !

logopro

C’est avec un grand plaisir que nous vous présentons aujourd’hui la première mouture de notre librairie pro destinée aux collectivités (médiathèques, bibliothèques départementales, bibliothèques universitaires, entreprises, institutions). Sur ce portail sont référencés les quelques 3500 titres des partenaires éditeurs qui nous ont accordé leur confiance en mettant leurs livres numériques à disposition des collectivités, sur le principe d’une offre interprofessionnelle et transparente (voir article précédent).

Et c’est par ici que ça se passe :

http://librairie-pro.immateriel.fr

Collectivités qui souhaitez proposez à vos usagers une collection sur mesure de livres numériques, rendez-vous sur notre librairie pro et sur les pages FAQ, mode d’emploi et contact qui vous permettront de cerner l’étendue de cette offre et d’y souscrire, nous l’espérons !

Revendeurs qui souhaitez proposez ce type d’offres à vos clients Grands comptes, contactez-nous !

Éditeurs, vous souhaitez vous aussi voir votre catalogue disponible dans cette offre aux collectivités ? Contactez-nous.

C’est sur ce modèle que nous comptons depuis quelques jours la Bibliothèque de l’Université de Lausanne ainsi que la Bibliothèque Départementale du Puy-de-Dôme parmi nos abonnés. Bienvenue !

elisa@immateriel.fr

Vers une librairie web de proximité

À la suite du billet publié au sujet de notre nouvelle librairie, nous vous avions proposé d’envoyer vos avis et remarques pour ensuite en faire un billet de bilan sur le sujet : que manquerait-il pour faire votre librairie idéale ?

Quelques remarques sont arrivées, pas énormément, grands timides que vous êtes, mais les réactions obtenues convergent toutes vers un point : la prescription. Comment le libraire peut poursuivre son travail de conseil et de recommandations dans le cas du livre numérique ?

immatériel・fr n’est pas libraire. Nous sommes distributeurs numériques et avons conçu une librairie à nos couleurs, expérimentale, un laboratoire qui nous permet de pousser le livre numérique vers le web et d’observer les pratiques. Notre système met l’accent sur l’automatisation, sur une recommandation passive. Tout comme l’un de nos jeunes confrères (des gens d’avenir), nous faisons en sorte d’automatiser tout ce qui peut l’être

“Our first reaction in search quality is to look for ways to solve problems algorithmically.”

La clé de ce système : les mots-clés. Fournies par les distributeurs et créées par les éditeurs, ces données qualifient les titres numériques et leurs offrent une visibilité dans les libraires et directement dans les moteurs de recherche, lorsque la structure est suffisamment optimisée pour être indexée par les robots. Plus les mots-clés sont pertinents, plus on de chance de correspondre à une requête, plus ils sont présents dans les résultats !

Un système de chaînage de mots-clés comme le nôtre nous a permis, depuis le lancement de la nouvelle librairie courant octobre, d’augmenter notre chiffre d’affaire de 30%. La quantité de combinaisons de mots-clés possibles nous a offert un immense regain de visibilité. Pour rappel, seulement 20% des visiteurs de notre librairie arrivent par accès direct, tous les autres proviennent de liens recommandés sur des blogs ou de sites (20%) ou des résultats de requêtes des moteurs de recherche (60%).

L’idée, simple, est qu’à partir de bons outils et de son expérience métier, un libraire peut apparaître en tête des moteurs de recherche, après les liens commerciaux payants mais avant les énormes sites marchands automatisés, parce qu’il aura apporté sa réflexion et sa touche humaine à la mise en avant d’un titre, et que la vraie valeur est là. Est-ce la promesse de 1001 libraires ? Un grand et beau projet. À suivre !

La prescription du libraire sur internet passe par d’autres voies qu’en librairie physique. PLV, mises en avant, événements, beaucoup de moyens riches de sens sont mis en place dans les boutiques physiques des libraires, à l’instar de la Griffe Noire, de la librairie Pantoute de Québec ou d’une charmante petite boutique, la librairie Michel à Fontainebleau, 77 (pas de lien : pas de site !). Sur internet, les voies d’accès changent et les moteurs de recherche sont désormais des interfaces qui conditionnent la navigation des utilisateurs. En travaillant avec et dans le réseau, la pertinence sur un/des sujet(s) précis s’accroît et la librairie gagne du terrain dans les résultats de requêtes des moteurs de recherche.

Un exemple concret : la librairie Vitacogita, librairie spécialisée dans le développement durable qui s’appuie sur les outils développés par immatériel.fr, ont gagné en pertinence après avoir retouché les mots clés d’un livre précis et été recommandée par des blogs. Résultat : Vitacogita, présente et recommandée, apparaît plus haut dans les résultats de recherche et vend ce titre plus que nous.

elisa@immateriel.fr

Votre librairie en ligne

Voici comment immatériel・fr conçoit la librairie en ligne aujourd’hui : un écho aux pratiques numériques de 2010.

  • visibilité sur les moteurs de recherche
  • navigation par mots-clés intelligente et intuitive
  • lecture en ligne pour un accès au livre en tout temps, sur tout support connecté
  • interface optimisée pour tout les écrans d’ordinateurs, de liseuse, de tablette ou de smartphone, via un simple navigateur web.

Maintenant à vous de nous dire : que manquerait-il pour constituer votre librairie idéale ? Quelles fonctionnalités ajouter ? Quelles nouvelles portes ouvrir ? Comment concevez-vous le livre aujourd’hui ? Votre avis nous intéresse : sur Twitter, sur Facebook, sur YouTube, par mail, ici-même.

D’ici le 24 novembre, donnez-nous votre avis et vos idées pour une librairie idéale : nous réunirons toutes vos suggestions et les pistes qui se seront ouvertes à la faveur de nos échanges dans un article sur notre blog.

Merci à tous, et à bientôt !

elisa@immateriel.fr


décembre 2017
L M M J V S D
« Mar    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031